IMG_5781

Il y a Le vert de l’herbe saoule Ivre de printemps Il y a Les branches offertes au ciel Du cerisier en fleurs Il y a L’ombre soyeuse d’une chatte Serpente parmi les herbes Il y a L’éternité du monde Avril dans mon jardin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La foi fait frissonner les eaux Les seins se gonflent d’or Toutes les gouttes s’épanouissent Champ de mystère et de langueur Tandis qu’au loin s’évanouissent En grand fracas de rouge Les lentes traînées de désespoir Je t’aimerai encore demain Dans le soleil levant

IMG_1820

Floraison blanche giclée de rouge La chair est vide les pétales pleurent Et dans les herbes silencieuses Pas de promesse nulle cigale Les chimères se sont tues Floraison blanche giclée de rouge Elles reviendront demain elles reviendront Vibration de nos souffles frénésie des espoirs Elles reviendront je crois elles reviendront Floraison blanche giclée de rouge Read More →

Manara-eau

Pour rafraîchir l’atmosphère tout en attisant les ardeurs, je vous donne aujourd’hui à lire de délicieux haïkus, sensuels et gourmands, écrits par mon ami Blaise Luc, dont j’ai déjà publié un calligramme ici. Je les ai accompagnés de très belles illustrations choisies parmi les œuvres de Milo Manara. Je vous souhaite un été plein de Read More →

Estampe d'Utamaro

Je me suis amusée à écrire deux haïkus, ces courts poèmes japonais. Chacun célèbre une partie du corps, à la façon des blasons. Entre ces deux instants, vous pouvez imaginer ce que vous voulez… Haiku pour un sein Je l’ai entrevu de passage dans l’échancrure nudité d’un sein. Haiku pour des cuisses Parfum fauve des Read More →

POINT CULMINANT1 (calligramme version)

Aujourd’hui, je vous donne à lire (et à caresser des yeux) un très beau calligramme écrit par un ami, Blaise Luc. Pour agrandir l’image, n’hésitez pas à cliquer dessus…  Voilà qui m’a donné envie de relire les poèmes graphiques d’Apollinaire ! Peut-être même essaierai-je à mon tour ce genre si particulier… Comme dirait le Petit Read More →

Mer-Nord-hiver

Je l’aime Avec Le béton des bunkers Les vieux clous et le sable blond Si fin qu’ailleurs il ne sera jamais pareil Les usines sombres silhouettes Perdues au crépuscule La mer du Nord Je l’aime Avec Le gris des nuages Qui se noie dans les vagues Les dunes qui vont vers l’infini Le vent qui Read More →

Barcelone-palmier

Barcelone nos amours boiteuses Ont chevauché des dragons dorés Place royale nos amours heureuses S’égarent à l’ombre des palmiers Il y a Du vin au goût de sangria Une vague de chaleur me berce de langueur Le soleil tiédit tendrement ta chevelure Blés et bière mêlés Nous nous sommes bien trouvés Ne partons pas restons Read More →

Machine-Laver

Comme elle l’aime sa machine à laver ! Elle la fait vibrer Pour oublier cet enfoiré Cette belle ordure ce gominé Qui n’a jamais aimé Descendre les déchets Changer les oreillers Baiser sa dulcinée Comme elle l’aime sa machine à laver ! Elle lui fait tourner Les fringues et les pensées Elle est Son rêve Read More →

Aspi

Comme elle l’aime son aspirateur Il s’enroule la flatte la caresse Son serpent d’intérieur Oh s’il voulait bien la pomper Pour faire disparaître promptement Toutes ces petites horreurs Qui ont jonché son cœur.